Adventices de mon jardin

Banque de stockage de photos de nos jardins

Modérateurs : jeanmi22, verger

Avatar du membre
kigric
Messages : 73
Enregistré le : 10 nov. 2019 00:07
Localisation : Côte d'Or
Contact :

Re: Adventices de mon jardin

Messagepar kigric » 28 déc. 2020 11:45

La présence de liseron chez moi n'est à priori pas un problème de sol malade car on a plein de vie mais c'est juste qu'on a beaucoup d'argile et les racines pivotantes du liseron (qui descendent au moins jusqu'à 8 mètres selon la littérature) permettent de décompacter un peu le sol. Concernant mulch et broyat oui c'est surement ce qui rendra mon terrain plus meuble et moins propice au développement du liseron mais pour l'instant je ne suis pas auto suffisant en "déchet" donc je ramasse tout ce que je trouve un peu partout. Pas envie d'acheter des montagnes de trucs qui coutent un bras!!!
J'avais essayer le purin de liseron en me disant qu'au pied des plantations ça pourrait être bénéfique... j'ai pas vu de différence mais si des sorciers marabouts ou autre apothicaires avait une idée de ce que je pouvais en faire n'hésitez pas!!!!

Avatar du membre
mogui
Messages : 316
Enregistré le : 28 nov. 2020 00:09

Re: Adventices de mon jardin

Messagepar mogui » 28 déc. 2020 12:11

Il y a plein de sortes de liserons. Les plus courants chez nous sont je pense, le liseron des champs avec ses petites fleurs rosâtres, et le liseron des haires, plus costaud, et fleurs blanches (il me semble).
On peut le considérer comme une "mauvaise herbe", comme toutes ces herbes qui se mettent à proliférer quand il y a un déséquilibre de la terre (le chiendent, le plantain ...), mais je ne les appellerais pas comme ça personnellement.

En fait leur fonction est correctrice, ce qui en fait des herbes utiles et pas mauvaises.
Si ton sol est trop compacté et manque de vers de terre, les rhizomes du liseron vont contribuer à l'aérer et à le décompacter, et le liseron va absorber l’excès d'azote du sol.
Et en fait, quand le sol a retrouvé son équilibre, le liseron a fini son travail et disparaît de lui même.

Mon sol est également argileux, tassé et très azoté (pâtures à vaches !). Avant la première mise en culture je l'ai bêché en profondeur, et j'y ai ajouté des tonnes de compost (35 € la tonne chez un fermier du coin).
Maintenant je me contente de le décompacter à la grelinette, et de le couvrir avec de la paille, du foin, des tontes de gazon (trop d'azote !), des cartons et ce que je récupère en branches et feuilles quand je taille mes 300 mètres de charmilles.

Avatar du membre
Espiets
Administrateur - Site Admin
Messages : 58735
Enregistré le : 17 août 2006 16:46
Localisation : haute-garonne sud (600m)
Contact :

Re: Adventices de mon jardin

Messagepar Espiets » 28 déc. 2020 13:33

Ainsi tu penses que le liseron finit par disparaître de lui même , j'en suis toujours envahie après 20 ans de culture sur de la prairie à vache.....
Béatrice
Puissiez vous récolter au centuple ce que vous avez semé .
Liste de partage

Avatar du membre
mogui
Messages : 316
Enregistré le : 28 nov. 2020 00:09

Re: Adventices de mon jardin

Messagepar mogui » 28 déc. 2020 14:24

C'est ce que je pense mais ça prend parfois très longtemps :lol:

Sur le site de la ferme de SM j'ai noté :

Le liseron indique une saturation du complexe argilo-humique par de l'azote. Il y a également excès de nitrate d'ammonium ou de matière organique et un compactage des sols.


Pour le nitrate d'ammonium, c'est fortement improbable dans ton cas, mais peut-être que tu entretiens une teneur élevée en azote en répandant du fumier par exemple.
S'il y a trop d'azote, tu vas trouver d'autres plantes nitrophiles, comme les orties ou les chénopodes ...

Ou peut-être une sous couche argileuse profonde, qui maintient la couche superficielle du sol gorgée d'eau.

Avatar du membre
Espiets
Administrateur - Site Admin
Messages : 58735
Enregistré le : 17 août 2006 16:46
Localisation : haute-garonne sud (600m)
Contact :

Re: Adventices de mon jardin

Messagepar Espiets » 28 déc. 2020 15:51

la sous couche effectivement est en argile rouge presque pure
Béatrice
Puissiez vous récolter au centuple ce que vous avez semé .
Liste de partage

Avatar du membre
mogui
Messages : 316
Enregistré le : 28 nov. 2020 00:09

Re: Adventices de mon jardin

Messagepar mogui » 31 déc. 2020 12:08

Revenons à nos moutons. Il ne s'agit ici que d'adventices que je trouve dans mon jardin. la liste ne sera donc pas exhaustive, et certaines "mauvaises herbes", envahissantes ailleurs, y sont totalement absentes :spamafote:

Alors, j'ai pas mal de :

Fenouil sauvage

Image

La photo date d'il y a quelques mois, et vous pouvez admirer le ciel céruléen du nord :mrgreen:
Petite parenthèse en passant : "Ciel céruléen" est totalement redondant, puisque "céruléen" signifie littéralement "bleu comme le ciel" :doh:
C'est un ciel couleur ciel en somme.

Image1.png


Bon bref, passons :mdrrr:

Le fenouil sauvage, en plus de nourrir les chenilles du grand porte-queue (machaon), ne fait pas de bulbe renflé, comme le fenouil de Florence, mais on peut l'utiliser en tisane, en infusion, dans le bouillon, et pour parfumer les poissons (en papillote, bar au fenouil, etc ...). Pourquoi pas dans les moules ...
Plein d'utilisations en cuisine pour les fleurs, les graines, les tiges, le feuillage ...
Et puis c'est décoratif non ?

Avatar du membre
Espiets
Administrateur - Site Admin
Messages : 58735
Enregistré le : 17 août 2006 16:46
Localisation : haute-garonne sud (600m)
Contact :

Re: Adventices de mon jardin

Messagepar Espiets » 31 déc. 2020 15:14

J'ai aussi beaucoup de fenouil "sauvage" dans mon jardin, mais je pense que ce sont des hybridations de fenouil de Florence et de fenouil bronze au vu de la couleur du feuillage.
Béatrice
Puissiez vous récolter au centuple ce que vous avez semé .
Liste de partage

Avatar du membre
mogui
Messages : 316
Enregistré le : 28 nov. 2020 00:09

Re: Adventices de mon jardin

Messagepar mogui » 31 déc. 2020 18:33

Ca m'a l'air assez esthétique, le fenouil bronze. Je le verrais bien en arrière-plan d'un jardinet médiéval :mrgreen:

Bon, autre plante très répandue chez moi :

Le lierre terrestre

Image

Parties comestibles : Fleurs, feuilles
C'est un condiment au gout subtil, à utiliser frais exclusivement.

Des recettes ici par exemple : https://chefsimon.com/recettes/tag/lierre%20terrestre

Avatar du membre
Espiets
Administrateur - Site Admin
Messages : 58735
Enregistré le : 17 août 2006 16:46
Localisation : haute-garonne sud (600m)
Contact :

Re: Adventices de mon jardin

Messagepar Espiets » 31 déc. 2020 19:23

Excellente condimentaire mais aussi médicinale
viewtopic.php?f=62&t=18217
Béatrice
Puissiez vous récolter au centuple ce que vous avez semé .
Liste de partage

mimic85
Messages : 143
Enregistré le : 02 déc. 2012 20:55
Localisation : 42680 St Marcellin en Forez

Re: Adventices de mon jardin

Messagepar mimic85 » 07 janv. 2021 22:41

Et la potentille rampante, tu as la chance de ne pas en avoir ou bien pas encore eu l'occasion de la prendre en photo.
Il n'y a certes pas de mauvaise herbe, mais celle-ci dans mon potager, elle me met de mauvais poil! :mdrrr: :mdrrr: :mdrrr:

Avatar du membre
mogui
Messages : 316
Enregistré le : 28 nov. 2020 00:09

Re: Adventices de mon jardin

Messagepar mogui » 09 janv. 2021 22:51

La potentille rampante, je n'en ai pas du tout, mais un ami jardinier en est envahi, à quelques kilomètres de chez moi, et c'est, semble t-il, un vrai fléau !
Mais j'évite de répandre trop d'azote dans mon potager, sauf très localement, pour quelques plantes nitrophiles.

Avatar du membre
mogui
Messages : 316
Enregistré le : 28 nov. 2020 00:09

Re: Adventices de mon jardin

Messagepar mogui » 10 janv. 2021 12:00

Encore une plante bio-indicatrice :

Le mouron blanc

ou "Stellaire intermédiaire" ou "mouron des oiseaux"

Image

Pousse en abondance dans les zones de mon potager que j'ai bien fertilisées l'année dernière en compost.
Indique donc un sol fertile et qui a été travaillé récemment, car si on laisse le sol en jachère, elle est peu à peu étouffée par les autres adventices.

Parties comestibles : Toutes les parties aériennes, crues ou cuites (en velouté par exemple).
Assez appréciable, et pour preuve : un restaurant étoilé prés de chez moi l'utilise fréquemment dans ses recettes.

Attention à ne pas le confondre avec le mouron rouge, dont les graines sont toxiques.

Avatar du membre
mogui
Messages : 316
Enregistré le : 28 nov. 2020 00:09

Re: Adventices de mon jardin

Messagepar mogui » 15 janv. 2021 18:55

Céleri sauvage

Image

J'en avais un peu partout dans mon ancien potager, mais je n'en avais plus depuis que j'ai déménagé.
Mais j'en ai retrouvé le long du petit cours d'eau qui court à 200 mètres de chez moi. je l'ai mis en pot et depuis il a commencé à se ressemer aux alentours.

Mêmes utilisations que le céleri feuilles cultivé et même gout.

Il ne faut pas le confondre avec le céleri branche qui fait des tiges plus épaisses, ni avec l'égopode, ni avec la livèche qui pousse bien plus haut.

Le céleri sauvage chez moi a tendance à ramper ou à s'étaler, et dépasse rarement les 30 cm de haut.
Il est vivace et résistant au gel, et donc on peut le récolter toute l'année (j'ai fait la photo il y a à peine 1 heure)
Je m'arrange donc pour en avoir toujours un peu dans le jardin, car 2 ou 3 pieds suffisent à mes besoins en cuisine.

Avatar du membre
Espiets
Administrateur - Site Admin
Messages : 58735
Enregistré le : 17 août 2006 16:46
Localisation : haute-garonne sud (600m)
Contact :

Re: Adventices de mon jardin

Messagepar Espiets » 15 janv. 2021 19:42

Connais tu le rapport avec ce que certains appellent "percel" .
Je cultive depuis des années un céleri dit à feuilles qui, à part le fait qu'il ne rampe pas à toutes les caractéristiques du tien.
Béatrice
Puissiez vous récolter au centuple ce que vous avez semé .
Liste de partage


Retourner vers « La Végéphotèque »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité