Eglantier

Pour en parler .
fiches aromatiques et condimentaires

Modérateurs : jeanmi22, plumeaigleblanc, JCBora, morpho

Bruno

Eglantier

Messagepar Bruno » 04 juil. 2009 07:44

Eglantier
Rosa Canina

Autre nom usuel :Rose sauvage - Rosier des Chiens - Eglantier des chiens - Gratte-cul - Rose des haies - Cynorrhodon
Famille :Rosacées
Origine :Europe, d'Asie et de l'Afrique du nord
Plante :
Déscription : Arbre buissonnant pouvant atteindre 3 mètres de haut, à tiges dressées, arquées, munies d'aiguillons recourbés. Les fleurs sont rose et rarement blanche, munies de 5 à 6 pétales. Le fruit est rouge ressemblant à une petite cerise mais de forme ovoïde de 1,5 à 2 cm.
Propriétés Médicinales : Les fruits de l'églantier contient 20 fois plus de Vitamines C que les agrumes, il contient également les vitamines B, PP, pro-vitamine A et sels Minéraux. Renforce les défenses immunitaires, combat la fatigue. La tisane de fruits d' églantier et du fait de sa teneur en vitamines C est naturellement très recommandée .
Semis : En automne (10 à 12 semaines de stratification sont nécessaires)
Récolte : Feuilles : Avril-Mai, Fleurs: Juin-Juillet, Fruits: Septembre-Octobre
Hauteur : L' églantier atteint en moyenne 3 m.
Exposition : Ensoleillée, Mi Ombre

Avatar du membre
plumeaigleblanc
Messages : 5139
Enregistré le : 31 août 2009 17:24
Localisation : Région de Cambrai
Contact :

Messagepar plumeaigleblanc » 19 oct. 2010 11:00

HISTOIRE

Appellé aussi Rosier de la Vierge.
Les grecs croyaient aux vertus des fruits contre la rage. Ils les appelèrent "Kunorrhodon" : ronce des chiens.
Il est fréquent au Moyen-Orient de confectionner des confitures avec les pétales de différentes espèces de roses. Les fleurs de certaines variétés sont consommées comme légume ou servent à aromatiser le thé en Chine.
Les Romains aromatisaient le vin et les desserts en faisant macérer des pétales de roses.

UTILISATIONS DOMESTIQUES
Vin : Broyer 4 kg de cynorrhodons frais. Mettre dans une dame- Jeanne avec 5 kg de sucre, 10 l d'eau. Au bout d'un an, filtrer le contenu et mettre en bouteilles. Bou­cher et laisser vieillir encore un an.

Gelée de baies d’églantier : Recouvrir de vin blanc 2 kg. de baies et mettre macérer en terrine pendant une semaine, dans une cave fraîche. Remuer fréquemment avec une cuillère en bois (l'acidité des fruits attaque le métal, ce qui pourrait donner un goût à la confiture). Après ce re­pos, amener à ébullition et laisser cuire une heure pour obtenir une purée épaisse. Passer au tamis et ajouter pour 1 kg de cette purée, 1 kg de sucre. Porter à ébulli­tion et faire cuire 10mn. Ecumer, mettre en pots. Cette gelée reste assez liquide.

Liqueur de baies d’églantier : Faire macérer 1 kg de baies et 250 g de sucre candi pendant 3 semaines dans un litre et demi d'eau de vie. Agiter et filtrer. C'est un remède très efficace contre le scor­but et le rachitisme.

UTILISATIONS MEDICINALES
Fleurs : laxatives - Fruit : fortifiant, stimulant, astringent, antidiarrhéique.

Calculs rénaux: Laisser infuser 7 à 8 h, 3 g de poudre de graines dans un petit verre de vin blanc (la poudre est obtenue en réduisant des graines séchées au soleil). Prendre 1/2 h avant le coucher (bien remuer).
Dépuratif, tonique (vitamine C) : Faire bouillir au moins 5mns 3 à 5 g d'écorce de cynorrhodons coupée en petits mor­ceaux dans 100 g d'eau. Laisser infuser 5mn. (L'écorce est séparée des graines et du duvet et mise à sécher dans un endroit aéré, au dessous de 45°).
Diarrhée, dysenterie : confiture : Récolter les fruits lorsqu'ils ont déjà subi quelques gelées matinales. Couper les 2 extrémités. Fendre les fruits en 2, enlever graines et duvet. Laisser au frais pendant 48 h. Faire cuire comme les autres confitures dans les proportions suivantes : 1 livre et demi de sucre par livre de fruits.
Grippe : Piler 30 à 60 g de cynorrhodons, en décoction dans un litre d'eau, filtrer 3 travers un linge fin.
Diurétique, diarrhées infantiles : Infusion de 8 à 10 cynorrhodons, débarrassés de leurs poils, par tasse.

Riche en tanin, l'églantier est indiqué pour combattre les dysenteries, les diarrhées. L'abondance de sa pectine permet un vaste effet hémostatique, préventif ou curatif des hémorragies.
Sites persos: http://segardbea.free.fr et http://www.creationsplume.stools.net
Nous ne sommes pas propriétaires de la Terre, mais dépositaires pour nos enfants.

Avatar du membre
Espiets
Administrateur - Site Admin
Messages : 57347
Enregistré le : 17 août 2006 16:46
Localisation : haute-garonne sud (600m)
Contact :

Messagepar Espiets » 19 oct. 2010 11:28

et tu oublies l'utilisation principale de des gamins de nos campagnes :lol:
Béatrice
Puissiez vous récolter au centuple ce que vous avez semé .
http://www.semences-partage.net/viewtopic.php?f=342&t=18873&p=422874#p422874

Avatar du membre
aflo59
Messages : 13559
Enregistré le : 12 juin 2007 20:47
Localisation : région Lilloise (Willems)

Messagepar aflo59 » 19 oct. 2010 11:45

oui, on ne l'appelle pas gratte-cul pour rien


Le bonheur n'est jamais offert, Il se gagne, il se goûte,
Et c'est autour d'une table qu'il se partage.


Retourner vers « Aromatiques, Condimentaires et Médicinales et Fiches »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité