buis

Pour en parler .
fiches aromatiques et condimentaires

Modérateurs : jeanmi22, plumeaigleblanc, JCBora, morpho

Avatar du membre
plumeaigleblanc
Messages : 5225
Enregistré le : 31 août 2009 17:24
Localisation : Région de Cambrai
Contact :

buis

Messagepar plumeaigleblanc » 19 oct. 2010 11:30

Buis bénit, bois bénit, ozanne, buis toujours vert

Arbuste de 1 à 6 m qui sert beaucoup pour l'art topiaire.
Le bois est très dur, l'écorce 1isse et grisâtre. Les fleurs jaunâtres, serrées naissent à la base des feuilles. Elles sont composées d'une fleur mâle centrale, entourée de quelques fleurs femelles. Les arbustes peuvent vivre plusieurs siècles.

HISTOIRE
La variété Buxus sempervirens est très souvent utilisée pour la confection des bordures malgré le fait que déjà Claude Mollet, un des « pères » du « jardin à la française », la trouvait peu satisfaisante. Car les buis, tenaces, n'aiment pas la chaleur. Le buis est originaire des bois et forêts et se trouvait même souvent près des rivières. On pourrait le comparer avec le houx et l'if , deux espèces encore courantes des sous-bois avec lesquelles il s'associe. Il est vrai qu'actuellement on trouve des buis sauvages dans des endroits secs et même arides, mais il ne faut oublier que ce phénomène est le résultat de la disparition de la flore originelle.
Le buis est utilisé dans les pays qui n’ont pas d’olivier, pour le dimanche des Rameaux.

UTILISATIONS MEDICINALES
Le contact avec la sève du buis peut provoquer des irritations cutanées.
Anti-rhumatismal, fébri­fuge, purgatif, sudorifique.

Contre la fièvre :30 gr de racines râpées (ou de bois) pour 1 L d'eau. Faire bouillir jusqu'à réduction de moitié. Sucrer avec du miel car le goût est très désa­gréable. Boire en trois doses dans la journée.

Décoction de feuilles et sommités des tiges séchées: 40 gr à 50 gr pour 1 L d'eau. Faire bouillir 5 à 10mn. Laisser infuser ½ heure, et sucrer. Prendre 4 à 5 petites tasses par jour entre les repas.

Contre les pellicules : Faire macérer 10 à 15 jours, 50 gr de feuilles fraîches finement hachées dans 1 1/2 L d'alcool à 45° (ou dans du marc ou du rhum). Filtrer. Ajouter éventuel­lement de l'essence de lavande ou de romarin. Faire une friction quotidienne.

Malaria : on peut utiliser le buis en décoction à la place de la quinine.

UTILISATIONS DOMESTIQUES
Le bois très dur est utilisé en ébénisterie et tournage, gravure sur bois.
Dans la cheminée le bois dégage deux fois plus de chaleur que les autres bois.
Sites persos: http://segardbea.free.fr et http://www.creationsplume.stools.net
Nous ne sommes pas propriétaires de la Terre, mais dépositaires pour nos enfants.

Avatar du membre
Lulu
Messages : 8035
Enregistré le : 02 sept. 2008 16:10
Localisation : St-Denis de la Bouteillerie, Québec
Contact :

Messagepar Lulu » 19 oct. 2010 13:44

Et le buis a une valeur décorative indéniable. :D

Qui chante pendant l'été, danse pendant l'hiver.
Esope

Avatar du membre
Garden
Messages : 3217
Enregistré le : 07 juin 2008 13:45
Localisation : Midi-Pyrénées

Messagepar Garden » 31 oct. 2010 12:30

Super le sujet Plume...j'ai un buis énorme près de la maison pour le vent du nord justement...Pour l'action anti-rhumatismal... ce sont les racines ou les feuilles que l'on doit utilisées ?

Avatar du membre
plumeaigleblanc
Messages : 5225
Enregistré le : 31 août 2009 17:24
Localisation : Région de Cambrai
Contact :

Messagepar plumeaigleblanc » 10 nov. 2010 08:57

tu peux utiliser essentiellement les racines rapées mais aussi les feuilles, qui sont un petit peu moins actives

C'est comme l'écorce de bouleau jaune qui contient une substance proche de l'acide acétyl salicyclique, l'aspirine, efficace contre les rhumatismes.
Dernière édition par plumeaigleblanc le 11 nov. 2010 09:32, édité 1 fois.
Sites persos: http://segardbea.free.fr et http://www.creationsplume.stools.net
Nous ne sommes pas propriétaires de la Terre, mais dépositaires pour nos enfants.

Avatar du membre
Espiets
Administrateur - Site Admin
Messages : 57700
Enregistré le : 17 août 2006 16:46
Localisation : haute-garonne sud (600m)
Contact :

Messagepar Espiets » 10 nov. 2010 09:14

Et le saule aussi , tous les saules Plume ?
Béatrice
Puissiez vous récolter au centuple ce que vous avez semé .
http://www.semences-partage.net/viewtopic.php?f=342&t=18873&p=422874#p422874

Avatar du membre
Garden
Messages : 3217
Enregistré le : 07 juin 2008 13:45
Localisation : Midi-Pyrénées

Messagepar Garden » 10 nov. 2010 23:23

:merci: Plume...

Avatar du membre
plumeaigleblanc
Messages : 5225
Enregistré le : 31 août 2009 17:24
Localisation : Région de Cambrai
Contact :

Messagepar plumeaigleblanc » 11 nov. 2010 09:30

Espiets a écrit :Et le saule aussi , tous les saules Plume ?


Tout ce qui est de la famille Salix oui.

Avant l'invention des produits de synthèse, on utilisait de l'eau de saule pour faciliter le bouturage des plantes.

extrait de Wikipédia:
On peut fabriquer l'eau de saule par exemple en écrasant avec un marteau quelques rameaux de saule (toutes espèces confondues) qu’on laisse tremper pendant 24 heures dans de l’eau. On récupère cette eau et on y met à bouturer les tiges de la plante. L'eau de saule favorise la rhizogenèse.

Mais la meilleure recette de fabrication consiste à plonger quelques grosses boutures de saule (peu importe l’espèce) dans une bassine d’eau pendant 4 à 5 semaines.

On obtient ainsi deux choses très intéressantes :
- plein de boutures de saule prêtes à être replantées.
- le liquide restant dans la bassine ressemble à une sorte de gel laissant des résidus glissants sur les doigts. Les parties du saule qui étaient sous l’eau semblent également être enduits d’un gel transparent ; en particulier autour de la surface de la coupe à la base. Ce liquide permet de faciliter le bouturage ou le marcottage de n’importe quelle plante et de renforcer des arbres affaiblis (par un rempotage par exemple)".

De plus l'aspirine contenu dans le saule permet à la plante qui trempe de "cicatriser" le traumatisme d'avoir été coupée.

Dans les pratiques ancestrales des Amérindiens, en hiver ils utilisaient de préfence du bois de bouleau de saule pour faire les sweat lodge (huttes de sudation). Car l'aspirine dégagée par les écorces, (soit du bois qui brûle pour faire chauffer les pierres, soit le fagot pour arroser les pierres brûlantes) permettait non seulement de faire la cérémonie, mais guérissait en même temps les rhumes et autres petites maladies que pouvaient attraper les participants pendant l'hiver.
Sites persos: http://segardbea.free.fr et http://www.creationsplume.stools.net
Nous ne sommes pas propriétaires de la Terre, mais dépositaires pour nos enfants.

Mike Lyne

Messagepar Mike Lyne » 11 nov. 2010 09:37

coucou Plume

est-ce que tous les buis peuvent être utilisés ?

ou bien il y a des variétés plus que d'autres ?

Je dis ça car j'ai un buis à la maison, mais du genre à grosses feuilles...

Avatar du membre
plumeaigleblanc
Messages : 5225
Enregistré le : 31 août 2009 17:24
Localisation : Région de Cambrai
Contact :

Messagepar plumeaigleblanc » 11 nov. 2010 10:10

Mikelyne a écrit :coucou Plume

est-ce que tous les buis peuvent être utilisés ?

ou bien il y a des variétés plus que d'autres ?

Je dis ça car j'ai un buis à la maison, mais du genre à grosses feuilles...


Tout ce qui est buxus sempervirens oui
Sites persos: http://segardbea.free.fr et http://www.creationsplume.stools.net
Nous ne sommes pas propriétaires de la Terre, mais dépositaires pour nos enfants.

Avatar du membre
Garden
Messages : 3217
Enregistré le : 07 juin 2008 13:45
Localisation : Midi-Pyrénées

Messagepar Garden » 11 nov. 2010 16:45

Cool les info plume... :trosuper:

Avatar du membre
grumpy
Messages : 644
Enregistré le : 21 août 2008 19:28
Localisation : sud de la Haute Garonne
Contact :

Messagepar grumpy » 11 nov. 2010 18:37

Attention quand même. Le buis et l'if sont des plantes médicinales à utiliser avec précaution. L'ingestion de 750 g de feuille de buis ou de 500 g de feuilles d'if provoque la mort chez un cheval. Heureusement que d'instinct le cheval sait éviter de les ingérer.
Comment le sait-il? Mystère
Guy
An douar zo kozh met n’eo ket sot
La terre est vieille mais elle n’est pas sotte.

Liste d'échange d'Espiets et Grumpy

Avatar du membre
grumpy
Messages : 644
Enregistré le : 21 août 2008 19:28
Localisation : sud de la Haute Garonne
Contact :

Messagepar grumpy » 11 nov. 2010 18:58

Une petite précision en ce qui concerne l'utilisation du buis contre les pellicules: utiliser de préférence de l'alcool à 45 de pharmacie. Personnellement, je garderais l'eau de vie de marc ou le rhum pour un autre usage !! (avec modération, bien sûr) :lol:
Guy
An douar zo kozh met n’eo ket sot
La terre est vieille mais elle n’est pas sotte.

Liste d'échange d'Espiets et Grumpy

Avatar du membre
aflo59
Messages : 13559
Enregistré le : 12 juin 2007 20:47
Localisation : région Lilloise (Willems)

Messagepar aflo59 » 11 nov. 2010 19:06

c'est la recette anti pelliculaire à Borloo avec eau de vie ou rhum :mdrrr:


Le bonheur n'est jamais offert, Il se gagne, il se goûte,
Et c'est autour d'une table qu'il se partage.

Mike Lyne

Messagepar Mike Lyne » 11 nov. 2010 19:54

aflo59 a écrit :c'est la recette anti pelliculaire à Borloo avec eau de vie ou rhum :mdrrr:

c'est donc ça la recette de son nouveau brushing 1er ministériel :mdrrr: :mdrrr:

Avatar du membre
plumeaigleblanc
Messages : 5225
Enregistré le : 31 août 2009 17:24
Localisation : Région de Cambrai
Contact :

Messagepar plumeaigleblanc » 11 nov. 2010 21:07

Grumpy a raison beaucoup de plantes médicinales sont à hautes doses, toxiques, l'if, le buis, la sauge, la digitale, le pavot ne sont que de petits
exemples.
Sites persos: http://segardbea.free.fr et http://www.creationsplume.stools.net
Nous ne sommes pas propriétaires de la Terre, mais dépositaires pour nos enfants.


Retourner vers « Aromatiques, Condimentaires et Médicinales et Fiches »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités