NEFLIER DU JAPON-Nispero

Arbres et arbustes fruitiers de nos jardins

Modérateurs : jeanmi22, ventmarin, JCBora, grumpy, verger

Jacques

NEFLIER DU JAPON-Nispero

Messagepar Jacques » 11 févr. 2009 18:45

NISPERO - NEFLIER DU JAPON


La culture

Floraison : en octobre
Fructification : avril-mai-juin


Taille de Formation
Le nispero ne requiert pas d’intervention de taille particulière. Mais se prête facilement à être cultivé par taille en forme de vase
Distance 4 * 4m

Il suffit, en respectant les grandes lignes du schéma classique, de seconder les dispositions naturelles de l’espèce en dirigeant le développement des branches. Mais sans le forcer. Les branches mal disposées et les rejets sont éliminés.


Taille de Production
Le nispero produit abondamment sur les rameaux de 1 an. La taille de production consiste à éliminer les branches faibles ou malades une fois la récolte achevée.


Greffe
Porte-Greffe
Sur cognassier commun qui se multiplie par « estaca ». Il donne une vigueur moyenne et une anticipation de la floraison. Apte aux terrains irrigués, humides, frais et superficiels. Sensible à la chlorose et au rachitisme en sol dont la chaux active est supérieure à 8%. Il est le plus employé en culture intensive.

Sur pied franc qui confère vigueur et longévité.

Mode de greffe
Greffe de :
· Bourgeon végétatif en Avril-Mai.
· Bourgeon dormant en Juillet


Rainurage des branches
Il permet d’augmenter la taille des fruits. La réponse est immédiate. Au bout de 25 jours les arbres sur lesquels cela a été effectué ont des fruits avec un diamètre déjà significativement plus important. On atteint les différences les plus grandes au bout de 35 jours, et cela jusqu’à la récolte, soit environ 10%.
Cependant cette opération doit être effectuée à un stade très déterminé de la fructification pour obtenir un maximum de résultat. C’est à dire avant que les fruits n’initient leur phase de développement linéaire cf. photo.
Image


Les effets du rainurage sont indépendants de la taille de la blessure ou des deux types de rainurage cf. photos
Image

La cicatrisation est plus rapide sur le rainurage fin et moins traumatisant. Il doit se faire sans atteindre le xylène.

Enfin l’éclaircissement permet d’augmenter également la taille des fruits. Il peut être manuel ou chimique à l’aide d’hormones de type ANA, bien que ce dernier en soit pas écologique.


Maladies
Les taches pourpres sont une altération physiologique fréquente qui affecte l’épiderme du fruit.
Image

En Espagne 15% des fruits sont affectés entraînant une diminution de 40-50% de leur prix. Cela apparaît au changement de couleur de la fructification. Cela apparaîtrait de préférence sur les variétés précoces, sur les fruits les plus exposés au soleil, et dans les fincas les mieux exposées.

L’influence des rayons solaires a été prouvée ainsi que l’excès d’azote. Le manque de calcium en est la cause principale. Ainsi une application de chélate de fer donne la meilleure réponse avec 75% de réduction des taches.


Varietes
Argelino ou Algérie. Fruit le plus gros de l’espèce et ovale, de couleur jaune-orange. Chair orangée, sucrée, acide, juteuse et parfumée. Résistant au transport et aux manipulations. Il fructifie fin mai.
Variété vigoureuse et productive, avec 60% des pousses latérales et 85% des centrales fructifères. Les feuilles sont grandes, serrées avec une dentition espacée.
Le fruit a une bonne saveur, il est rond-allongé, d’un poids moyen de 65g et d’un calibre de 50mm. La peau comme la pulpe sont jaune-orangées.
En conditions climatiques méditerranéennes espagnoles, la pleine floraison est en moyenne la première décade de novembre et la maturation a lieu la première semaine de mai.
Elle est commercialisée dans la zone de Callosa d’Ensarrià sous le nom « Algerie ».

Tanaka. Fruit gros à très gros. Forme oblongue et élargie. Couleur jaune sombre. Chair jaune orange, sucrée et un peu acidulée, juteuse et parfumée.
Fructifie début juin.

Cardona
Variété de Valencia, cultivée en petite proportion dans les localités de Callosa d’Ensarrià et d’Altea.
Elle est de vigueur moyenne mais productive. 100% des pousses centrales sont fructifères ainsi que 85% des pousses latérales. Les feuilles de taille moyenne sont les dents moyennement espacées.
Le fruit de saveur acceptable et rond-allongé, avec un poids moyen de 45g et un calibre moyen de 41mm. La peau et la pulpe sont jaune-orangées.
Elle est un peu plus précoce que le cv. « Algerie », dont la pleine floraison est quelques 20 jours avant ce dernier et mûrit 15 jours avant.

Golden-Nugget
Variété provenant de Californie, très vigoureuse et peu productive, avec approximativement 85% des pousses centrales et 25% des pousses latérales fructifères. Elle possède des feuilles grandes et dentées espacément.
Le fruit de saveur médiocre est ovale avec une section transversale arrondie. Il est d’un poids moyen de 55g et son calibre moyen est 45mm. La peau et la pulpe sont jaune-orangées.

Peluche
Variété valencienne autochtone très vigoureuse et très productive. 100% des pousses centrales et environ 90% des pousses latérales sont fructifères. Les feuilles sont grandes avec des dents espacées.
La saveur est acceptable. Le fruit rond-allongé a un poids moyen de 95g et un calibre moyen de 50mm. La peau et la pulpe sont jaune-orangées.
Elle arrive en pleine floraison quelques 10 jours avant le cv. « Algerie », mais mûrit une semaine plus tard que lui.

Moggi
D’origine japonaise, c’est une variété moyennement vigoureuse et productive. 100% des pousses centrales et 70% des pousses latérales sont fructifères.
La saveur est acceptable. Le fruit est ovale, avec un poids moyen de 30g et un calibre de 35mm environ. La peau et la pulpe sont jaune-orangées.
Elle est 20 jours plus précoce que le cv, « Algerie », et entre en pleine floraison 15 jours avant.

bigbird
Messages : 2582
Enregistré le : 06 nov. 2010 12:17
Localisation : 83 pour le jardinage, et 93 pour gagner ma croûte

Re: NEFLIER DU JAPON-Nispero

Messagepar bigbird » 15 mai 2019 16:02

cette année, mes Nèfles sont pas mal balafrées (taches + craquelures), sans doute dû à la météo de mars/avril quand les fruits grossissent, un petit exemple ici (il y a pire ailleurs) :
neffles01.png

mais la production est bonne et la saveur est au rendez-vous ! 8)
alors, la robe tachée et les accrocs, on s'en fout un peu ... c'est pas pour vendre, mais pour manger ! :wink:
mon dessert de ce midi :
neffles02.png

:coucou:

Avatar du membre
Espiets
Administrateur - Site Admin
Messages : 56404
Enregistré le : 17 août 2006 16:46
Localisation : haute-garonne sud (600m)
Contact :

Re: NEFLIER DU JAPON-Nispero

Messagepar Espiets » 15 mai 2019 18:31

si la robe vilaine et le fruit bon, qu'importe l'apparence .
Béatrice
Puissiez vous récolter au centuple ce que vous avez semé .
Liste d'échange Espiets et Grumpy

bigbird
Messages : 2582
Enregistré le : 06 nov. 2010 12:17
Localisation : 83 pour le jardinage, et 93 pour gagner ma croûte

Re: NEFLIER DU JAPON-Nispero

Messagepar bigbird » 15 mai 2019 23:07

Espiets a écrit :si la robe vilaine et le fruit bon, qu'importe l'apparence .
c'est sûr que mieux vaut ça que l'inverse,
une belle robe et un fruit à chair insipide ... comme on en trouve tant en barquettes alignées dans les supermarchés ! :mrgreen:

à noter que le fruit est bon car cueilli sur l'arbre à maturité (pas d'expédition à prévoir, pas de chambre froide, ...), et ça, avec un délai de l'arbre à l'assiette proche du néant, tout le monde le sait, ça fait toute la différence.
8)

Avatar du membre
Chriscal
Messages : 13534
Enregistré le : 06 juil. 2010 16:57
Localisation : Bossière, près de Gembloux,Belgique

Re: NEFLIER DU JAPON-Nispero

Messagepar Chriscal » 16 mai 2019 00:06

Et encore, si le fruit parvient jusqu'à l'assiette :hahaha:
Christian, le capsicopathe solano-garago-hiverneur :bing:
Les piments et tomates en partage

bigbird
Messages : 2582
Enregistré le : 06 nov. 2010 12:17
Localisation : 83 pour le jardinage, et 93 pour gagner ma croûte

Re: NEFLIER DU JAPON-Nispero

Messagepar bigbird » 16 mai 2019 11:31

Chriscal a écrit :Et encore, si le fruit parvient jusqu'à l'assiette :hahaha:
avec un canif dans la poche, il est vrai que la nèfle (mûre) est un fruit qui se pèle aisément;

à noter qu'il y a d'autres "gros oiseaux" qui ne s'embarrasse pas de les peler
pour les manger sur l'arbre ! :mrgreen:


Retourner vers « Nos fruitiers . »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités