[2011] - Les potagers du cerbere 2011

Archives des suivis de culture autres légumes et fleurs 2010 à 2016

Modérateurs : jeanmi22, JCBora

Excap

Messagepar Excap » 13 août 2011 21:46

Sacré Franck...:trosuper:
motus et bouche cousue , tu peux y aller... :tomag:

Avatar du membre
Le bio potagiste (Cerbere
Messages : 1143
Enregistré le : 26 mai 2008 10:56
Localisation : nord du Gard a St hilaire de Brethmas
Contact :

Messagepar Le bio potagiste (Cerbere » 14 sept. 2011 14:35

bon, c'est le bordel aux potagers, plus l'envie en se moment.
je m'occupe tout de même des poireaux et choux en place mais je vais raser les tomate cerises et les planches trop envahies par les adventices.
j'ai arrêter tous traitement bio sur les tomates depuis quelques semaines et les plants ne devrais pas résisté plus de 3 semaines vu les différences de températures jour/nuit et la forte humidité de la fin de nuit.

j'ai décidé de préparer l'année prochaine dès maintenant pour pouvoir souffler un peu en 2012.
l'objectif est de préparer toutes les surfaces de cultures en vimondculture.

l’arrêt de la vente me permettra de reprendre mes expérimentations de façon plus soutenu et de travailler à la fixation de mes variétés.
la charge de travail de cette année ne m'a pas permis de lancer les semis de pomme de terre des graines venus d'outre atlantique. je vais donc y remédier en 2012 en semant ces variétés:
land races
la pan
tollocan fiesta
lumper
squat orange
gold cesar
huagalina
toresca
syuto vilquina
cocoon khutchi
Mes potagers bio
Mes formations
On mesure l’intelligence d’une personne à la quantité d’incertitudes qu’elle est capable de supporter.

Avatar du membre
Le bio potagiste (Cerbere
Messages : 1143
Enregistré le : 26 mai 2008 10:56
Localisation : nord du Gard a St hilaire de Brethmas
Contact :

Messagepar Le bio potagiste (Cerbere » 02 déc. 2011 14:25

Cette année encore, j'ai cultivé les patates douces avec et sans arrosage.
Je vous livre donc les résultats puisque cette fois, j'ai pensé à faire des photos...
j'ai donc cultiver celle avec arrosage sur buttes et celle sans arrosage sous bâche horticole.
sur cette photo, un plant avec arrosage partiellement découvert. on vois bien le premier chapelet bien groupé. on trouve d'autre tubercules sur les côtés et un peu plus profond puis les tubercules venant du marcottage des tiges.
Image

la récolte d'un pied avec arrosage.
Image

Un pied sans arrosage. la grande sécheresse de cette année n'a pas permis son total développement. un 2ème facteur est venu perturber la culture, une très grosse pluie quelques jours après la plantation qui à compacté la terre sous la bâche. c'est pour cela que les tubercules ressortent nettement du sol alors que je n'ai que retiré la bâche.
Image

les racines du plant étant fortement compressés, il à produit peu de tubercules mais de bonne taille.
Image

voici le plus gros de ce pied. bien que lourd, j'ai déjà récolté plus gros.
Image
Mes potagers bio

Mes formations

On mesure l’intelligence d’une personne à la quantité d’incertitudes qu’elle est capable de supporter.

Avatar du membre
Le bio potagiste (Cerbere
Messages : 1143
Enregistré le : 26 mai 2008 10:56
Localisation : nord du Gard a St hilaire de Brethmas
Contact :

Messagepar Le bio potagiste (Cerbere » 07 déc. 2011 15:24

voici quelques vu d'ensemble du potager N°2 qui reçois du BRF sur 6 de ses planches de culture.
sur cette photon on vois une planche où viens d'être incorporer le BRF, au milieu. de jeune poireaux à droite pour le printemps et des aubergines en fin de vie à gauche sous paillis permanent (type paille).
Image

sur celle ci, à droite après les cardes, une autre planche en BRF suivi de fraisier sous bâche horticole, puis une planche avec BRF de début novembre avec semi d'engrais vert suivi d'une autre en paillis BRF (sans incorporation donc). la suivante est couvert de BRF tout frais qui n'a pas encore été incorporé.
Image

ici, une planche de carotte d'hiver qui va passer en BRF dès que les dernières carotte, que m'auront laisser les rat-taupiers, seront ramassées. on vois le BRF frais en attente que j'ai étalé au maximum pour évité la phase thermophile qui, vous le savez, serais préjudiciable au BRF.
Image
Mes potagers bio

Mes formations

On mesure l’intelligence d’une personne à la quantité d’incertitudes qu’elle est capable de supporter.

Avatar du membre
Terre De Cosmos
Messages : 6076
Enregistré le : 05 mars 2008 13:56
Localisation : Charente

Messagepar Terre De Cosmos » 07 déc. 2011 16:06

Merci Franck pour ces photos très instructives.

Jolies tes récoltes de patates douces. :super:

Avatar du membre
Bev
Messages : 3941
Enregistré le : 10 juil. 2011 17:39
Localisation : Belgique - Hainaut
Contact :

Messagepar Bev » 07 déc. 2011 18:28

Très intéressant ton post :super:

sylvain

Messagepar sylvain » 07 déc. 2011 22:10

:merci: pour ton poste ,vraiment intéressante :wink:

Avatar du membre
seb02
Messages : 744
Enregistré le : 22 nov. 2011 19:52
Localisation : SOISSONS

Messagepar seb02 » 14 déc. 2011 23:49

post super interressant

tu fais un sacré bon boulot

peut tu m en dire plus sur la culture des pdt sous la paille mais aussi sur la patate douce

merci
le bonheur se trouve dans le jardin

MA LISTE POUR 2012

Avatar du membre
Le bio potagiste (Cerbere
Messages : 1143
Enregistré le : 26 mai 2008 10:56
Localisation : nord du Gard a St hilaire de Brethmas
Contact :

Messagepar Le bio potagiste (Cerbere » 15 déc. 2011 11:18

peut tu m en dire plus sur la culture des pdt sous la paille

regard sur ce mon petit blog, ici:http://www.pausejardinage.com/forum/blog.php?u=110
il y a aussi un suivi dans ce post page 2.
ensuite, je répondrais avec plaisir à tes questions.

pour les patates douces, je doit faire un "conseil de culture" bientôt. je le mettrais ici ou ailleurs dans le forum si béa pense que cela est mieux.
tu peut toujours poser des questions tout de suite si tu ne peux attendre... :lol:
Mes potagers bio

Mes formations

On mesure l’intelligence d’une personne à la quantité d’incertitudes qu’elle est capable de supporter.

Avatar du membre
Le bio potagiste (Cerbere
Messages : 1143
Enregistré le : 26 mai 2008 10:56
Localisation : nord du Gard a St hilaire de Brethmas
Contact :

Messagepar Le bio potagiste (Cerbere » 20 déc. 2011 18:42

voilà seb02, j'ai commencer le tuto' sur la patate douce.
http://semences-partage.net/viewtopic.php?p=251403#251403
Mes potagers bio

Mes formations

On mesure l’intelligence d’une personne à la quantité d’incertitudes qu’elle est capable de supporter.

takine16

Messagepar takine16 » 30 déc. 2011 14:10

bonjour et bravo pour toutes ces infos !!!

mais j'aimerais savoir, pourquoi as-tu mis des courgettes sous bâche et d'autres sous paille ? quelle différence y'a t'il réellement ? :?

Avatar du membre
Le bio potagiste (Cerbere
Messages : 1143
Enregistré le : 26 mai 2008 10:56
Localisation : nord du Gard a St hilaire de Brethmas
Contact :

Messagepar Le bio potagiste (Cerbere » 30 déc. 2011 15:34

Salut takine16.
La bâche est le seul moyen pour pouvoir commencer tôt les courgettes en semis en place.
Sous la bâche, le sol se réchauffe plus vite et n’est pas trempé par les pluies froides de début de printemps qui refroidiraient trop le sol. Cela me permet, chez moi, de semer en place les premières courgettes mi-avril environ, parfois plus tôt.
La bâche permet aussi de contenir les adventices les plus coriaces, ce que le paillis a du mal à faire les premières années. Par contre, elle ne participe pas à la vie du sol. Il faut prendre cela en compte.
Sous paillis permanent, le sol se réchauffe plus lentement et s’imprègne des pluies froides. Le semis en place de courgettes n’est possible que plus tard. Pas avant début mai, voir un peu plus.
Pourquoi ne pas repiquer des plants, me dira tu ! Simplement parce que, comme tu dois le savoir, les plants de cucus’ repiquer sont plus sensibles et moins vigoureux et productifs que les plants semer en place. il sont surtout moins autonomes et cela ne correspond pas à me principes de culture sans arrosage, ou presque. De plus, le semis en place pour ce genre de culture est plus dans ma philosophie mais ma femme veut des courgettes au plus tôt… !

Il ne faut pas non plus oublier que je fais de la formation et du conseil et que je me dois d’avoir le plus grand nombre d’exemple en place aux potagers pour ces formations.
En fait, pour un légume donné, là où tu le cultive d’une façon, j’ai de 2 à 7 façons de le cultiver. Chacune s’adaptant à la saison, au sol ou aux envies du potagiste.
Mes potagers bio

Mes formations

On mesure l’intelligence d’une personne à la quantité d’incertitudes qu’elle est capable de supporter.

takine16

Messagepar takine16 » 30 déc. 2011 21:36

merci de ta réponse très complète ! :mrgreen:

c'est juste qu'il me semblait que la paille avait beaucoup d'inconvénient à être utilisée comme paillage ?!

Avatar du membre
Le bio potagiste (Cerbere
Messages : 1143
Enregistré le : 26 mai 2008 10:56
Localisation : nord du Gard a St hilaire de Brethmas
Contact :

Messagepar Le bio potagiste (Cerbere » 31 déc. 2011 08:12

la paille est inévitable pour le paillis permanent à moins de disposer de prairie a faucher à volonté ou de BRF en quantité.
le paillis permanent ou paillis nourricier est la méthode de culture la plus parfaite pour le non travail du sol. c'est la faune du sol qui travail le sol pour toi, le couvert végétal permanent qui nourri le sol. une fois une planche de culture en paillis permanent, le travail sur cette planche est réduit au minimum.
Mes potagers bio

Mes formations

On mesure l’intelligence d’une personne à la quantité d’incertitudes qu’elle est capable de supporter.

takine16

Messagepar takine16 » 01 janv. 2012 21:01

très intéressant ! étant débutante autant poser la question... :mrgreen:
a partir de quel moment t'en sers-tu dans l'année ? dès que les grosses chaleurs arrivent ?


Retourner vers « Suivi de culture autres légumes et fleurs - Archives 2010 à 2016 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité