Violette Odorante, Viola Odorata.

Pour en parler .
fiches aromatiques et condimentaires

Modérateurs : jeanmi22, JCBora, plumeaigleblanc, morpho

Avatar du membre
Espiets
Administrateur - Site Admin
Messages : 55946
Enregistré le : 17 août 2006 16:46
Localisation : haute-garonne sud (600m)
Contact :

Violette Odorante, Viola Odorata.

Messagepar Espiets » 29 déc. 2018 10:41

Violette odorante

Nom binominal : Viola odorata

Famille : Violacées

Noms Vernaculaires :

Origine Egypte, Bassin Méditerrannéen

Catégorie: vivace

Résistance au gel -15°

Port étalé

Feuillage feuille cordiforme sur long pédoncule en rosette basale

Floraison violette ou blanche de février à mai

Taille : 10 à 15 cm

Entretien arrosage par temps sec

Sol, Exposition ombre,mi-ombre

Multiplication : semis, stolons , division des pieds

Cultivars
Viola odorata 'Cendrillon' aux fleurs bleu violacé,
Viola odorata 'Reine des Blanches' à fleurs blanches doubles, très parfumées,
Viola odorata 'de Toulouse' très parfumées, d'un bleu lavande magnifique,
Viola odorata 'Princesse de Galles', stolonifère à grandes fleurs bleu violacé foncé...
Viola odorata 'Des Quatre Saisons' : parfum très prononcé.
Viola odorata 'Königin Charlotte' : fleurs violet clair.
Viola odorata 'Mrs R. Barton' : fleurs blanc violacé.



Histoire
Connue et utilisée depuis l'antiquité.
le nom de la génisse aimée de Zeus, Io, a donné Ion, Viole, Veieln, Veilchen, Violtje, Violina, Violet, Violette. Les Athéniennes achetaient des bouquets de violettes au coin des rues, dès l’an 400 avant Jésus-Christ et les utilisaient en pommades ou tisanes pour leurs vertus médicinales. Les Romains, qui appelaient les violettes odorantes, violettes de mars, en raison de leur saison de floraison, n’hésitaient pas à les tresser en couronne sur leur tête pour effacer les affres des migraines provoquées par leurs libations.
la Flore de Basilius Besler, botaniste et pharmacien de l’Archevêché d’Eichstâtt en Allemagne, nous présente des planches de violettes d’une surprenante précision au début du XVIe siècle. Les espèces sauvages de la violette de mars, voisinent avec les variétés cultivées à fleurs doubles de la Viola martia ala fiori multiplici albo ou de la purpurea.
Usage domestique :
En décoration les violettes apportent une touche romantique en avant d'un massif, en parterres ou en potées fleuries
Les fleurs et les feuilles de la violette odorante se récoltent en fonction de leur développement afin de les consommer en infusion, en salade, etc. Bonbons, Parfum.

Propriétés médicinales :Dans le domaine de la médecine, la violette est utilisée pour soigner les maux de tête ou les insomnies, mais aussi des infections de peau comme l'acné.
La violette odorante a une longue histoire d'utilisation en herboristerie. On lui a attribuée, sans aucune preuve, des vertus contre l'épilepsie, l'asthme, les maladies de peau et l'eczéma. Ce serait également un laxatif doux, un dépuratif, un diurétique, un émollient...
Des bains à base de décoction de feuilles donneraient des résultats pour les maladies rhumatismales.


Utilisation "magique"
Au moyen Age, la violette odorante était considérée comme aphrodisiaque. On plaçait les fleurs en mélange avec des fleurs de lavande dans les oreillers.
Dans le langage des fleurs, la violette est associée à la timidité, la pudeur et la modestie. Bleue, elle symbolise la fidélité et blanche le bonheur champêtre. Dans la mythologie romaine, elle représente le souvenir.

En savoir plus :
Une particularité de la Violette odorante : Certaines fleurs ne s'ouvrent pas : ce sont celles destinées à l'autofécondation.
violettes.jpg



Attention :
La racine est émétique du fait de la présence de violine
Sources
Le Monde, Gerbeaud, Wikipedia, la France-pittoresque
Béatrice
Puissiez vous récolter au centuple ce que vous avez semé .
Liste d'échange Espiets et Grumpy

Retourner vers « Aromatiques, Condimentaires et Médicinales et Fiches »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité